Le printemps...

C'est le premier mouvement de l'année... la première saison... la vie renaissant au passé de l'hiver... La direction du printemps est l'est. C'est dans cette direction que le soleil se lève. C'est par là que le cycle (re)démarre... que la nature s'éveille.

La couleur du printemps est le vert et son élément est le bois. L'énergie du printemps est une énergie ascendante, comme celle qui fait sortir de terre les jeunes pousses et les fait s'élever vers la lumière.

Pour nous occidentaux, le printemps commence fin mars. En médecine traditionnelle chinoise, et dans d'autres cultures anciennes, le printemps est là début février. Si vous allez vous promener dans la nature vous constaterez que le printemps a effectivement commencé. Les violettes, les jonquilles, les orties sont déjà de sortie. Certains arbres bourgeonnent, les prunus sont en fleurs...

Ce qui se passe dans la nature se passe aussi en nous. Nous ne sommes pas étrangers à la nature nous en faisons partie. Tous ces changements qu'on observe dehors, s'opèrent aussi dans notre corps et il est parfois de bonne augure de les accompagner... D'abord en entretenant ce lien avec la nature. En allant marcher dans les bois. En prenant part de manière consciente à cet élan printanier. Puis en soutenant votre foie qui est l'organe du moment... par votre alimentation, des tisanes ou des boissons ciblées (citron, radis noir, artichaut, chardon Marie, aubier de tilleul...), des massages ou de l'acupuncture... du Qi Gong...

1614760892087.jpg

L'organe lié au printemps est le foie.

  • Le foie conserve et stocke le sang. Durant la nuit, quand on dort, le sang retourne au foie.

  • Le foie régule le volume sanguin en fonction de nos besoins (activité physique et mentale). Cette fonction a une grande influence sur le résistance de notre organisme.

  • Le sang du foie humidifie et nourrit les tendons et les yeux.

  • La fonction de stockage du sang du foie influence les menstruations.

  • Le foie est responsable de la libre circulation de l'énergie (Qi) et du sang (Xue) dans le corps. On dit qu'il est responsable du drainage des canaux et des rivières.

  • L'émotion du foie est la colère. On retrouve ici l'idée d'énergie ascendante. La colère monte et nous rend tout rouge... Souvent on transpire. C'est de la chaleur qui monte à la tête. C'est le yang du foie qui n'est plus contenu. Le foie et la vésicule biliaire sont facilement responsable de maux de tête et de migraine.

Foie MTC
  • Le son du foie est le soupir. Soupirer permet de détendre le foie. C'est en fait une inspiration courte et une longue expiration qui permet de détendre le diaphragme et qui fait redescendre l'énergie du foie. Le soupir est un mécanisme de survie de l’espèce humaine... Comme une soupape de sécurité qui évite l'explosion.

  • Le viscère associé à l'organe foie est la vésicule biliaire.

  • Le foie soutient la rate, l'estomac et les intestins dans leurs fonctions digestives. Mais on dit qu'il est le général des armées. Et quand il ne va pas bien, il a tendance à les agresser. On parle de dysharmonie entre le foie et la rate, l'estomac ou l'intestin.

  • La saveur du foie est l'acide (il apprécie en particulier le citron).

  • Le foie s'ouvre aux yeux qu'il nourrit et humidifie.

  • Les sécrétions associées au foie sont les larmes.

  • Le foie est associé au côté gauche du corps. La vésicule biliaire au côté droit.

  • On dit que le foie abrite le Hun. C'est sa partie spirituelle. On dit que le Hun est l'âme éthérée ou l'âme spirituelle. Le Hun est en rapport avec nos rêves. (Le Hun est la partie de notre esprit qui quitte notre corps pendant notre sommeil pour parcourir l'univers... se connecter au divin. Il est ancré dans le sang du foie et il y retourne à notre réveil).